Retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eglise

Saint Léonard

anciennement Saint Pierre

à Saillenard

Paroisse Saint Pierre en Louhannais

 

 

 

 

 

 

Vitraux 

Trois vitraux au fond du chœur :

- Saint Joseph (à droite). C'est le seul intact. Les couleurs sont vives. Avec les deux autres, c'est une reconstitution de la Sainte Famille.

 - Marie Immaculée (à gauche). Attitude de recueillement. Malheureusement, son visage ne se voit plus, mais cela fait peut-être qu'on le cherche…

 - Christ, sauveur du monde. C'est le vitrail central, mais il est le plus abîmé.

Pour moi, ce sont les trois vitraux qui invitent à prier plus que chacun d'eux en particulier.

 

Chapiteaux

Nombre 8 + 8 (adossés)

 - Les huit "vrais" chapiteaux se distinguent par le fait qu'ils sont sans ornements sauf à la tête.

 - Les têtes des chapiteaux sont ornées de feuilles principalement mais sont toutes différentes. Pour moi, c'est le symbole de la forêt. Elles vous font lever la tête (mouvement ascendant).

 - Ils seraient sculptés dans le style français de la seconde moitié du 13ème siècle.

 

Statues

Six statues, dont :  

- La Vierge, colorée et entourée de deux anges blancs (chapelle de droite). L'ensemble évoque une montée vers le ciel.

 - Les trois autres statues (St Joseph – blanc, Ste Thérèse de l'Enfant Jésus et le curé d'Ars) sont celles que l'on voit partout.

 

Mobilier 

- Dalle gravée des noms de tous les desservants connus de la paroisse (depuis 1418). On vient de la compléter par deux noms et quelques dates (dernier : le Père Voiret mort en 1996).

 - Lustre suspendu dans la nef. Verroterie du 19ème siècle.

 - Armoire rustique à deux panneaux ouvragés dans le style courbe de l'époque Louis XV qui s'est prolongé dans le mobilier régional traditionnel jusqu'au 19ème siècle (sacristie de gauche).

 

Cloches   

Deux cloches :  

1 - Germaine Marie Pierre baptisée le 31 juillet 1966 (91 cm à la base, diamètre) 880 kg. Marraine : Mme Germaine Bretin, née Buatois, parrain : Mr Pierre Humberg.

 2 - Serait-elle toujours la "petite" cloche (…705 kg !) baptisée en 1825 ? Marraine : Anne Gaillard, parrain : Claude Guichard. Aucun document pour l'affirmer.

 

Autre  

- Fonts baptismaux (à gauche de la porte d'entrée).

- Chemin de croix, coloré et quelque peu naïf.

- Confessionnal (à droite de la porte d'entrée).

 

Extérieur proche  

Dans le cimetière, grande croix de fer forgé (sur un piédestal de pierre de plan quadrangulaire).

 

Anecdotes  

- André Brillat qui posa les fondations de l'église était mon arrière-grand-oncle.

 - La dalle gravée des noms des curés connus a été offerte par mon oncle, Mr Louis Brillat, en 1943.

 

Fête patronale

Fête patronale et fête du pays en même temps, le dimanche le plus proche du 14 juillet.

 

A proximité

Le monument aux morts, tout proche.

Le Moulin de Sauvagette (privé, c'est une boulangerie).

 

Cela va paraître ambitieux mais, en cherchant au-dessus de la Bresse, le clocher de Saillenard, j'ai souvent pensé à la "présentation de la Beauce à N.-D. de Chartres (Péguy) "Etoile de la mer, voici…."